Err

  •  
  • Site de l'ICM
  • Services
  •  
Chemins de Dialogue
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

Désir de Dieu, désir de l’homme

(Code: CdD48-02)
2,00 €
(100 Article(s) en stock)
Ajouter au Panier
Revue N°48 - Article 2 - Xavier Manzano

Il y a cinquante ans, la publication de la déclaration Nostra ætate sur les religions non-chrétiennes marquait d’une borne milliaire la question des relations que l’Église entendait entretenir avec les croyants d’autres religions. Elle est un moment intense de «tradition», au sens théologique du terme.

En effet, elle marque une certaine rupture avec une interprétation strictement « exclusiviste » des choses mais en puisant aux sources d’une anthropologie chrétienne, dont les racines sont antérieures à cet exclusivisme, et en tirant parti de développements théologiques immédiatement précédents. On peut donc à bon droit parler d’une « réforme » de la vision et, avec Jacques Vidal, d’une réorientation. Cette réorientation s’enracine, nous le disions, dans un regard fondamentalement anthropologique. Il est en effet très frappant de constater que la déclaration se structure autour d’une progression, non pas d’importance mais de logique qui va de l’hindouïsme au judaïsme, en passant par le bouddhisme et l’islam. On pourrait y voir l’expression d’un degré croissant de proximité avec le christianisme. Mais, plus profondément, on peut y discerner une volonté d’enracinement anthropologique de l’attitude religieuse, ouvrant la voie au dialogue entre les différentes propositions qui l’incarnent...

Nombre total de pages dans l'article : 15